Les armoiries de la famille d'Ombret (suite 1)

Les d’Ombret ou Dombret portaient (source 1 à  6)

parti, au 1, d'or à la croix de gueules triplement recroisetée et cramponnée en pointe;

au 2, d'argent à trois fasces de gueules.

Cimier : un buste de sanglier de sable.

Lambrequins : d'or et de gueules.

L'écu est timbré d'un casque de fer, carré et posé de front,

grillé et fermé de cinq grilles d'or et couronné du même

 

 

(3)POSWICK, 1956
  Guy Poswick, Armorial d'Abry, Société des Bibliophiles liégeois,

  publication in-quarto, numéro 20, Liège 1956.n° 3185.

 

(4)Ces armes sont reproduites :

 

- sur un broc de Raeren du XVIème siècle ;Musée de Raeren (voir la photo)

  Schuermans ,grès céramés à armoiries Liégeoises, in Institut archéologique

   Liégeois T.XIX ,1886,p 60 ou l’on date ce grès de 1590

   La photo reçue du musée de Raeren montre cependant que les deux derniers

   Chiffres sont 89 ce qui semble conforme à un grès de même type de la

   Collection privée de Guy Dombret. (voir la photo)

- sur une cruche aux armes timbrées de Thierry d’Ombre, mari de Hélène Faulque

   (de Faucuwez)  Musée royaux d’Art et d’Histoire de Bruxelles (cinquantenaire)

   Cette cruche porte pour inscription :

   IENDUR POUR DURER DEIDERRICH DOMBRE

   Inventaire des grès de Raeren, bibliothèque cinquentenaire M.1514

- sur un vitrail au Musée Curtius à Liège au nom de Henri d’ombre de Nessonvaux

- sur un vitrail de l’église de Chokier Hubert Dombret tenant de l’église

   en 1716 (voir la photo)

page précédente page suivante